Compteurs communicants : le droit de dire NON !

Linky est le nom du compteur électrique communiquant développé par Enedis (anciennement ERDF « Électricité Réseau Distribution France »), principal gestionnaire du réseau électrique de distribution en France. Le , la loi relative à la « transition énergétique pour la croissance verte » est promulguée et prévoit la généralisation des compteurs communicants pour l’électricité. Il est prévu qu’il soit installé dans trente-cinq millions de foyers français à l’horizon 2021. Ce déploiement fait l’objet de contestations de la part de plus de trois cent communes …

Et pour cause :

  • Gaspillage : Destruction de 35 millions de compteurs actuels en parfait état : le programme Linky est un véritable désastre environnemental
  • Surveillance de la vie privée : (le compteur transmet en temps réel votre consommation électrique à votre fournisseur, il est donc facile de savoir combien vous êtes dans votre logement, ce que vous y faites et quand …)
  • Financièrement : Augmentation des abonnements et des factures pour vous (3 fois plus cher !) et augmentation des frais publique pour la maintenance et le déploiement (plusieurs milliards).
  • Dangeureux : Pannes ? Mise à jour ?
  • Ecologie : Durée de vie réduite à 10 ans (contre 40 pour vos compteurs actuels)
  • Bénéfices ?

Vous avez le droit de refuser le compteur Linky, ne vous laissez donc pas avoir par les mensonges de l’entreprise privée responsable des installations : Enedis.

Vous ne risquez RIEN en refusant le linky !

(Non, on ne va pas vous couper l’électricité, ni vous faire payer le compteur, ni vous faire payer une somme mensuelle, etc…)

En savoir plus : Site officiel de contestation du  programme linky